PHYSIDIA se mobilise à côté des équipes soignantes pendant la crise sanitaire

PHYSIDIA se mobilise à côté des équipes soignantes pendant la crise sanitaire

Mai 4, 2020 | Actualités

Les patients insuffisants rénaux font partie de la population la plus vulnérable face à la pandémie de Coronavirus.

L’organisation des services de dialyse a dû être revue partout en France, pour pouvoir assurer les soins tout en préservant la sécurité des ces patients.  Dans ce contexte, toute l’équipe de PHYSIDIA s’est mobilisée pour répondre avec un maximum de réactivité aux besoins des hôpitaux et cliniques, même quand ceux-ci allaient au-delà de l’activité d’hémodialyse à domicile.

Sollicitée par les services d’urgence, PHYSIDIA a fourni des équipements à une quinzaine d’hôpitaux notamment en région parisienne, dans le Grand Est ou en Bretagne. Face au manque drastique de matériel pendant cette période, le moniteur S3 s’est avéré particulièrement bien adapté pour traiter les patients qui arrivent en hémodialyse non planifiée. Le S3 est un moniteur mobile, dont l’installation nécessite uniquement une prise électrique. La simplicité de préparation et gestion de la séance, pensée pour le patient à domicile, font que la prise en main pour les équipes médicales est très rapide. C’est le cas notamment de la réanimation de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris, qui a été réorganisée pour recevoir les urgences néphrologiques non liées au Coronavirus et habituellement accueillis par l’hôpital de Tenon. En 48h, l’équipe médicale a été formée par nos spécialistes thérapies afin de pouvoir traiter immédiatement les patients arrivant aux urgences. 

Afin d’accompagner au mieux les hôpitaux, PHYSIDIA a notamment élargit les horaires de son astreinte technique pour pouvoir répondre aux appels des réanimations 24h/24 pendant cette période particulièrement éprouvante. 

Au Royaume Uni, l’équipe de PHYSIDIA a fait preuve de la même réactivité. Des équipements ont été déployés entre autres à l’Hôpital de Bristol, qui apprécie la mobilité du moniteur pour adapter sa capacité d’accueil en fonction de l’évolution de la crise.

Au niveau des services de dialyse chronique, des cellules d’isolement ont été mises en place pour traiter les patients atteints du COVID-19 et protéger le reste des patients insuffisants rénaux.  La mobilité des moniteurs S3 a de nouveau été un vrai atout pour adapter la structure des services et permettre d’isoler les patients si besoin.

La crise sanitaire liée à la pandémie de Coronavirus est une vraie épreuve pour tous les hôpitaux et tous les professionnels de santé. C’est une épreuve également pour les industriels qui doivent assurer la continuité de service en période de confinement. Chez PHYSIDIA, notre organisation et l’implication des équipes nous a permis, non seulement de continuer notre activité habituelle, mais également de répondre à des besoins exceptionnels, au-delà du cadre de l’hémodialyse à domicile.  

WordPress Image Lightbox